discussion Témoignage-interview d’Hestia : « il ne faut pas faire de ce sujet un tabou »

Peux-tu te présenter rapidement (ton âge, d’où tu viens…) ?

Je me surnomme Hestia (je vais me permettre de cacher mon prénom). Je viens de Suisse et j’ai 29 ans… bientôt 30.

Depuis quand as-tu été diagnostiquée OPK Girl ?

J’ai été diagnostiquée officiellement en novembre 2016.

Comment as-tu vécu l’annonce du diagnostic ?

Je m’en doutais, vous savez comme une sonnette d’alarme. Une petite voix dans ma tête me disait que tout ne fonctionnait pas parfaitement bien.

Après l’arrêt de ma pilule, je n’ai pas eu mes règles et j’avais entendu que c’était un symptôme de ce mal. J’ai eu une première échographie en octobre et mon gynéco m’a donné un médicament afin de déclencher mes règles pour qu’il puisse faire une prise de sang pour un bilan hormonal (qui se fait qu’au début du cycle).

Lors du rendez-vous de la prise de sang (ou j’ai eu droit à une seconde échographie), je lui ai parlé de mon doute d’être SOPK et il m’a dit qu’il voyait effectivement des kystes et que la prise de sang pourrait confirmer le diagnostic.

Il a reçu les résultats, et le diagnostic était posé.

Est-ce que tu dirais que tu as été suffisamment informée par ton médecin (ou par les médecins en général) sur cette maladie ? Dirais-tu qu’au niveau du SOPK on manque d’informations ?

Vu que je me doutais depuis quelques années déjà que quelque chose clochait en moi, j’étais déjà bien renseignée sur le sujet. Recherches que j’avais effectué par moi-même sur internet.

Sinon j’ai la chance d’avoir un très bon médecin qui est très au courant de ce mal, il a pu répondre à mes diverses questions.

Au quotidien, comment vis-tu avec les ovaires polykystiques ? Qu’est ce qui te dérange le plus ?

Je n’ai pas mal, alors je le vis relativement bien. J’ai quelques effets secondaires, de l’acné, principalement dans le dos, mais c’est très minime par rapport à d’autres femmes.

Comment ta famille vit ta maladie au quotidien ?

Vu que je n’ai pas de symptômes vraiment apparents, ma famille le vit aussi bien que possible. Il y a cependant une grande incompréhension de ma Maman et ma sœur qui se sentent privilégiées d’avoir pu avoir des enfants facilement alors que ce n’est pas le cas pour moi.

Es-tu frappée par l’hirsutisme ou l’acné ? la prise de poids ? Si oui, comment fais-tu pour régler ces problèmes ?

Comme dis plus haut, j’ai de l’acné qui est principalement située dans le dos, je peux donc la cacher facilement. J’aurai eu énormément de peine avec une acné sur le visage à l’aube de mes 30 ans.

Je ne souffre pas d’hirsutisme.

Concernant le poids, je m’estime un peu rondelette et je trouve peut-être une explication au fait que je n’arrive pas à perdre quelques kilos.

Quels traitements prends-tu ou as-tu pris dans le passé ? T’es-tu faite opérée pour venir à bout du SOPK ?

J’étais sous pilule de mes 16 à mes 28 ans, ce qui calmait énormément les effets de la maladie. Actuellement je ne prends plus rien.

Où en es-tu de ton parcours aujourd’hui ?

Un drilling ovarien est prévu pour le mois de juin. J’espère que cela me permettra d’avoir le retour d’un cycle naturel et d’espérer pouvoir avoir un enfant naturellement.

Que conseillerais-tu aux filles atteintes du SOPK ?

D’en parler, ne pas faire de tabou à ce sujet. De parler de ses doutes à son médecin, et s’il n’écoute pas assez et ne prend pas des mesures rapidement, d’en changer.

C’est une maladie silencieuse, qui ne fait (comme chez moi) pas mal, mais qui fait qu’on se pose beaucoup de question. L’aspect psychologique est tellement important, il ne faut pas le négliger.

Je souhaite bonne chance à toutes celles qui sont concernée par ce mal !

Merci Hestia d’avoir répondu à ces quelques questions. Bonne chance pour la suite de ton parcours.

Miss OPK 💜

Laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s