La solution miracle pour perdre du poids facilement ? Se bouger le c** et manger mieux !

Tu veux tĂ©moigner pour le blog ? Je cherche des tĂ©moignages qui parlent de la vie avec le SOPK, de la grossesse, des difficultĂ©s Ă  tomber enceinte, de la dĂ©pression… que ce soit positif ou nĂ©gatif. J’aimerais que ça aide les nouvelles OPK Girls Ă  voir qu’elles ne sont pas seules dans cette difficultĂ©.
Si ça t’intĂ©resse, n’hĂ©site pas Ă  me contacter.

Pas de mystÚre. Les régimes dissociés ou Weight Watchers ne marchent pas.

Et oui, manger 1 yaourt Ă  chaque repas ne va pas t’aider Ă  maigrir, si ce n’est te frustrer Ă  mort. Et rien de pire que d’avoir la dalle et de se retenir de manger.

Le problĂšme du syndrome des ovaires polykystiques, c’est qu’il t’oblige Ă  t’entretenir un minimum. Le SOPK fait monter ton taux de sucre et de gras dans le sang, ce qui pose plusieurs soucis :

  • tu chopes du cholestĂ©rol
  • tu chopes du diabĂšte (type 2)
  • tu n’assimiles plus correctement ton insuline et ça empĂȘche le bon fonctionnement de tes ovaires.

En fait le SOPK c’est un cercle vicieux :

Sans titre 3.jpg

Quand on m’a diagnostiquĂ© on m’a conseillĂ© de faire du sport et de rĂ©duire mon alimentation.  Je t’avouerais que je ne m’y suis pas mise tout de suite, car sans explications convenables de la part des mĂ©decins je ne voyais ni l’utilitĂ© ni le rapport entre l’activitĂ© physique et le SOPK. C’est bien plus tard que j’ai eu les rĂ©ponses et que j’ai commencĂ© Ă  me bouger les fesses.

Personnellement je suis passée par plusieurs phases :

  • j’ai couru tous les jours (environ 3 km). J’ai perdu 6 kg en 3 mois
  • j’ai arrĂȘtĂ© le sport car au bout d’un moment ça m’a gonflĂ©
  • j’ai rĂ©duit la nourriture en essayant de me mettre au vĂ©gĂ©tarisme (nullissime). J’ai perdu 2 kg que j’ai repris quasiment immĂ©diatement
  • j’ai re-mangĂ© normalement en essayant de ne plus grignoter entre les repas et en prenant des « substituts » non caloriques comme coupes-faim : surimi, galettes de riz…

Bof, tout ça n’a pas trĂšs bien marchĂ©.

Un jour j’ai quand mĂȘme dĂ©cidĂ© de rĂ©ellement me prendre au main. Pas pour maigrir (car il faut savoir qu’en Ă©tant OPK girl on ne maigrit pas ou alors beaucoup, beaucoup plus difficilement que la moyenne des gens), mais pour ravoir un cycle menstruel normal (c’est Ă  dire des rĂšgles, une fois par mois : la normalitĂ© pour les autres nanas, un truc incroyable pour nous, OPK girls).

J’ai dĂ©couvert que pour maigrir, il n’y a pas de recette miracle. Il n’y a mĂȘme pas besoin d’aller voir un nutritionniste ou autre. C’est comme arrĂȘter la cigarette, il suffit d’y mettre un soupçon de volontĂ©.

comment-maigrir-perdre-du-poids

Saches que je ne suis ni diĂ©tĂ©ticienne ni mĂ©decin, lĂ  encore je te parle de mon expĂ©rience perso… ce n’est peut-ĂȘtre pas un exemple Ă  suivre, surtout si toi tu as de vrais problĂšmes de kilos, ou si tu es obĂšse. LĂ  il vaut mieux se faire suivre par un mĂ©decin et revoir toute ton hygiĂšne de vie.

Mais surtout, garde en mĂ©moire QU’IL N’Y A PAS DE HONTE. Tu es grosse et alors ? T’as des capitons et alors ? Tu vas t’y mettre et tu te sentiras mieux dans tes baskets.

Je te parle de kilos, c’est vrai. Le SOPK fait grossir et prendre des kilos, mais il donne surtout la sensation d’ĂȘtre grosse et mal foutue. Avant d’ĂȘtre diagnostiquĂ©e j’avais plus l’impression d’avoir « forci » que « grossi » Ă  proprement parler.

C’est pour cette raison que quand j’ai commencĂ© le sport, j’ai sentie une perte de poids, un bien-ĂȘtre gĂ©nĂ©ral, une sensation de lĂ©gĂšretĂ© (avant mĂȘme que je perde quelques kilos sur la balance).

Maigrir par le sport

Je fais donc du sport. Rien de violent ou d’atroce dans le genre 3 heures de sport par jour, non (ça va pas la tĂȘte !!) :

  • je fais rĂ©guliĂšrement du running (course Ă  pied) dĂšs les beaux jours, environ 2 km, 2 Ă  3 fois par semaine. Ça me permet de perde du poids de partout et de me sentir mieux dans mes baskets (c’est le cas de le dire !). L’avantage du running c’est que ça se passe aussi bien dans le corps que dans la tĂȘte. Le corps pour se sentir bien et la tĂȘte pour arrĂȘter de cogiter et s’aĂ©rer l’esprit.
  • je pratique un peu le pilates, mais lĂ  aussi rien de balĂšze. En gĂ©nĂ©ral je fais ça les jours de pluie. J’essaie de m’y tenir, en faisant des sĂ©ances de 20 minutes 1 Ă  2 fois par semaine, pas plus que ça car pour le coup ça tire pas mal dans les muscles. Le but Ă©tant de muscler mon bide mou.
  • Des fois, je fais une demi-heure de vĂ©lo d’appartement, juste comme ça pour complĂ©ter. L’avantage c’est que tu cales ton vĂ©lo devant la tĂ©loche et hop, 30 minutes de pĂ©dalage intensif devant ta sĂ©rie prĂ©fĂ©rĂ©e sans t’en rendre compte.
  • Parfois l’Ă©tĂ© je vais Ă  la piscine. Pas pour faire des bombes hein, mais bel et bien pour nager. Je reste environ 45 minutes et je me force Ă  faire une vingtaines de longueurs, Ă  mon rythme. Le but ce n’est pas de me crever mais de me rafraĂźchir tout en faisant travailler d’autres muscles de mon corps.

comment-maigrir-perdre-du-poids-1

RĂ©sultat des courses, j’ai perdu 8 kg en presque un an, et franchement sans faire trop d’efforts.

Alors oui tu vas me dire « 8 kg c’est pas extraordinaire, du moins pas aussi spectaculaire qu’une bonne gastro qui te fait perdre ces 8 kg en une semaine« . Je te rĂ©pondrais que l’important c’est de perdre un peu, d’ĂȘtre fiĂšre de soi et surtout de refaire marcher ses ovaires qui se la coulent douce Ă  longueur d’annĂ©e.

Maigrir par l’alimentation

En plus du sport j’ai aussi commencĂ© Ă  manger mieux. Et quand je dis manger mieux je ne dis pas manger moins.

Aussi, je ne me suis pas subitement mise Ă  manger des endives Ă  tous les repas (d’autant plus que je dĂ©teste ça !). Se frustrer c’est pire que tout, qu’on soit OPK Girl ou non.

Je mange toujours de la mĂȘme maniĂšre qu’avant, sans faire de rĂ©gime. Il y a juste quelques petites habitudes que j’ai changĂ© (et Ă  vrai dire pas besoin de conseils de nutritionnistes pour ça, juste du bon sens) :

  • je ne grignote plus entre les repas (si j’ai faim je mange quelques bĂątonnets de surimi ou une galette de riz, mais rien de calorique (pas de chips, pas de biscuits…)).
  • je ne bois plus de soda ou alors, j’achĂšte du light (et mĂȘme light j’en abuse pas !)
  • je ne grignote plus devant la tĂ©lĂ© aprĂšs le repas (plus de chocolat, plus de bonbons… Si j’ai fait je prends un fruit ou une tisane)
  • si je prends un carrĂ© de chocolat pour me faire plaisir (faut bien de temps en temps), je ne prends qu’un carrĂ© et pas 2 ou 3
  • Ă  table je ne me ressers pas (je me sers une bonne portion et je n’y reviens pas)
  • j’Ă©vite tout ce qui est frit et gras inutilement (j’aime les frites : je les fait au four Ă  la place de la friteuse, etc…)
  • je teste les produits bios et Ă  base de cĂ©rĂ©ales (des trucs que je n’aurai jamais goĂ»ter auparavant mais qui finalement ne sont pas mal du tout)
  • si j’ai un peu abusĂ© le midi, je rĂ©duis mon repas du soir ou je tente de faire un repas moins calorique (du poisson bouilli avec une assiette de lĂ©gumes, une soupe et un oeuf…)
  • je ne met plus 3 cuillĂšres de Nutella sur ma tartine, mais juste une bien Ă©talĂ©e (et je me rĂ©sonne car quand mĂȘme, je sais au fond de moi que 3 cuillĂšres de chocolat Ă  l’huile de palme bourrĂ© de sucre c’est trop !)
  • je ne bois pas d’alcool (ou un verre Ă  l’occasion)
  • je me fais des smoothies Ă  base de fruits frais plutĂŽt que d’acheter des jus de fruits industriels (bourrĂ©s de sucres et d’additifs)

Mais surtout, surtout : je ne me prive pas !

  • Un anniversaire ? Je prends une part de gĂąteau normale (et je ne me ressers pas !).
  • Une sortie au restaurant avec les copines ? Je mange normalement et je prends un dessert !
  • ChĂ©ribibi m’emmĂšne au McDo pour la pause de midi ? Pas de souci, je prends un burger et des frites !
  • Mon frĂšre fait une soirĂ©e pizza ? Super, Ă  moi la grosse part de pizza 4 fromages !

Évidemment, si ces Ă©carts ne se reproduisent pas tous les jours, y’a pas de problĂšme. Il faut se faire plaisir dans la vie, et pas devenir esclave de la bouffe ni des OPK !

Il faut juste garder en tĂȘte que c’est la volontĂ© qui fait tout. Quand tu penses Ă  ce paquet de Mikado au chocolat dans le placard et que t’y penses et que t’y penses… tu sais que c’est mal mais t’y penses… ben c’est lĂ  qu’il faut rĂ©sister ! Tu seras d’autant plus fiĂšre quand Ă  la fin du mois tu n’auras pas craquĂ© et que tu te rendras compte que tu as perdu 1 kg de plus depuis le mois dernier…

brunch-new-york

J’espĂšre que ces quelques conseils ont pu t’aide et que tu pourras en appliquer certains.

Je me rĂ©pĂšte encore -je sais- mais ce ne sont que des conseils personnels, ceux que moi, personnellement, j’ai appliquĂ©. Je ne suis ni diĂ©tĂ©ticienne ni mĂ©decin, et encore moins un exemple Ă  suivre. Si ça marche pour toi tant mieux, mais si tu as un doute ou des interrogations, prends rendez-vous avec un nutritionniste ou un mĂ©decin pour te faire suivre.

Miss OPK 💜

Un commentaire

Laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s